Un mental réceptif

Si le mental physique, c’est à dire le cerveau peut recevoir les rayons de la conscience supramentale alors seulement une transformation fondamentale dans l’action du corps devient possible, par exemple la digestion, le battement du cœur et mille autres fonctions. Normalement le cerveau est soumis au mental et au vital et répond naturellement à leurs vibrations. Lire la suite