Au sujet de la mort

La mort est la fin de l’être physique mais l’âme continue de vivre à jamais.Pourtant quand on meurt, il parait y avoir un manque de continuité, une grande incertitude, une absence de mémoire entre cette vie et la prochaine. Dans la vraie vision, il y a une continuité physique du yoga et du travail. La mort est seulement une interruption momentanée, un repos dans le travail entrepris. On voit le travail s’étendre sur des siècles. Il n’y a plus de mur pour bloquer notre vue. La mort a perdu son énigme. On change juste de maison pour aller dans une autre, d’une scène à l’autre. L’horizon n’est plus obscure ou brumeux. Cette perception donne un profond sens de paix et sérénité. Il n’y a plus d’impatience. Il n’y a plus de regrets au sujet des choses pas faites ni accomplies car nous avons tout le temps nécessaire et tout ce qui a été promis sera accompli. Quand on est impatient on ne peut rien faire de bien. Maintenant avec cette vision on sent qu’on a tout le temps pour se perfectionner et accomplir le travail. Avant d’avoir cette vision, j’étais tout le temps en train de courir en me disant » dépêche toi, vite, vite, le temps file à chaque minute » Maintenant je peux enfin me relaxer car j’ai tout le temps nécessaire et même plus. Et c’est vrai pour chacun.
****
Niranjan Guha Roy
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.