Fragile Frontière

Fragile Frontière, une passoire entre la vie et la mort,
Domaines vastes, étranges, ailes blanches, voiles sombres, chœur à mille voix,
Romans ou rêves, vérité ou fiction, délires ou extases, liberté sans murs…
Tout est à la portée, embarras du choix !
Les clairs de lune nacrés comme les sombres nuits d’encre.

Comme des vagues symphoniques,
Les mondes s’enfoncent, se mêlent sans gêne ni souci.
Sur terre et sur mille autres sphères, la vie foisonne, bouillonne,
Immortel labyrinthe interminable,
Voyage de l’âme dans le corps immense de Dieu.
Visages, personnages fascinants, gentils, macabres et violents,
Masques opaques ou translucides d’une splendeur fatidique
Qui ensorcelle et incite les chasseurs amateurs de s’élancer à sa poursuite.
Même dans le désert, sur l’océan, dans les prairies sans borne
Règne une Puissance vivante, palpitante pourtant subtile
Tel un parfum qu’émanent les nuages incendiés au crépuscule.
La montagne est un roi, la rivière une diva, le vent un coursier,
Les dunes de sable autant d’étoiles en semence, océan de joie,
L’espace, le corps infini d’une Puissance en tourbillon permanent.
Rien n’est stable, un défilé perpétuel de bandes animées
Sur l’écran du temps mobile qui court toujours en avant.

Le passé, le présent et l’avenir se fondent dans un sourire,
Et chez l’âme en vigile, deux Étoiles brillent jour et nuit
Au ciel de sa conscience.

********

Niranjan Guha Roy