Harmoniser les éléments discordants en soi

Harmoniser les éléments discordants en soi
Il est inutile de dire que le monde des hommes n’est pas encore un paradis. La note dominante dans la vie humaine est l’ego avec son insistance sur la satisfaction de ses désirs, de ses passions, de ses idéaux bornés, aveugles, violents, tout le temps en guerre contre tous les autres egos. Pourtant tous les êtres bien pensants partout aspirent à la paix, à une harmonie durable. Mais chacun propose sa propre recette. Le piment ou la crème ou le jambon ou le vin blanc ou rouge n’établit pas un accord parfait parmi les gourmets de nationalité, de religion différentes. Biologjquement nous appartenons à la même espèce, mais psychologiquement, chacun de nous est une bombe à retardement. Spirituellement, chacun porte dans le coeur mystique au plexus solaire, la Suprême Divinité. Si par n’importe quel moyen, n’importe quelle discipline, on peut trouver au fond de soi-même la psyché, le domicile de la Mère Divine, alors à la lumière, sous la direction de la Mère Divine, on peut harmoniser tous les éléments discordants en soi-même. Au fur et à mesure, la conscience est transformée, on trouve une paix, une harmonie, une joie croissante en soi. Mais c’est un processus extrêmement long et difficile. Avec l’émergence de l’âme divine, l’égoïsme d’abord, l’ego ensuite petit à petit disparaissent, comme si la bombe à retardement était désamorcée. Ainsi, on n’est plus un danger pour soi-même et les autres. Tant que l’homme n’est pas en rapport conscient avec son âme éternelle, il vit l’enfer, et avec la découverte de son âme, il trouve le paradis ici même. Il n’a pas besoin d’attendre le Père au ciel. Il rencontre le Divin, l’Eternel dans la vie de tous les jours. Nous vivons avec notre meilleur Ami.
****

Niranjan Guha Roy
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.