L’Âme de Beauté

Peinture et texte Niranjan Guha Roy

O Âme de Beauté, sur Toi repose une responsabilité lourde et sans prix. Il y a trop de souffrance trop de violence et cruauté, trop de cœurs brisés et des vies cassées, trop de misère et bassesse dans le monde. Pourtant, Tu as le pouvoir de transformer cette obscurité en lumière, cette division et séparation en unité, union et harmonie, cette souffrance et mort en félicité immortelle

L’artiste adore la Divinité de beauté ainsi il peut faire un yoga puissant et intense par l’adoration de la beauté. L’approche est simple – c’est le chemin de l’amour, adoration et gratitude. Quand nous entendons une merveilleuse voix, voyons un ravissant mouvement de danse ou qu’ une musique touche les cordes cachées de notre être, nous sentons une gratitude infinie pour Celui qui a créé une si merveilleuse chose.
Je peux préparer un merveilleux bouquet de fleurs et le placer sur mon autel. Je peux chanter une chanson en l’honneur d’une félicité inconnue, je peux jouer du piano dans le privé pour une rencontre intime avec ma Divinité bien aimée. Personne n’a besoin de le savoir Ces rencontres, ces offrandes sont trop précieuses, trop merveilleuses, trop sacrées pour être partagées avec d’autres qui ne comprendront sans doute pas notre façon de communion intérieure. Plus nous offrons notre art à la Divinité de beauté et félicité, plus nous nous approchons de cette Présence si satisfaisante. Nous sommes graduellement libérés des liens à la vie, des demandes de la société et du mercantilisme sans fond du monde et de son incompréhension. La beauté adore la beauté, s’offre à l’autel de la Toute- Beauté.
Offrez votre chanson, votre poésie, vos fleurs, votre sonate, votre vase, votre peinture, votre corps, vos sentiments, vos actions, votre vie à la Mère de Beauté. Elle se manifestera à travers vos poésies, vos peintures, votre musique, elle ravira le monde par votre danse, rythme et harmonie. La grande Divinité de Beauté n’est pas à l’extérieur de vous, Elle est en nous, dans chacun d’entre nous, Elle est également là dans toutes les âmes, attendant le moment propice pour se révéler.
Réjouissez vous, même si vous n’avez éprouvé qu’une seule fois dans votre vie l’extase indéfinissable qu’est la présence de cette Divinité suprême. Et lorsque vous avez senti ce contact sacré, aspirez, il reviendra à maintes reprises jusqu’à une communion profonde constante avec Elle. Et un jour vous l’entendrez dans chaque voix, dans le hurlement de la tempête, dans le chuchotement de la forêt le soir. Vous la verrez dans chaque visage qui n’est pas qu’un masque, un déguisement provisoire de Cela.
Offrez lui un bouton de rose, un petite poème, une petite mélodie et une petite danse. Votre vie s’accomplira dans la vraie beauté, l’harmonie et la félicité.
****
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.