L’Habitant Suprême

L’Habitant Suprême

the descent

Tous les problèmes noirs de l’existence disparaissent dès qu’on émerge dans la Lumière du Divin éternel. L’aveugle commence à voir, ébloui, ravi, délivré à jamais de cette nuit de cauchemar. Il entre dans un enchantement fantastique. Le Divin, le Suprême est partout. Il n’y a rien que Lui en des formes incalculables, tangible derrière les masques épais, grotesques, terrifiants ou irrésistibles. Il est ce qu’Il veut être uniquement pour la joie d’être. Il est le crocodile mais c’est une ruse. Pour le moment Il habite le crocodile. Tous les êtres sont Ses maisons incalculables. Tant que nos yeux sont bandés notre regard s’arrête à la structure du bâtiment microscopique ou gigantesque. L’Habitant de la demeure nous échappe totalement. Nous ne connaissons même pas le Seigneur, le vrai Habitant de notre propre corps qui n’est q’une maison temporelle pour le Seigneur Éternel.
Est-ce que le ciel de nuit étoilée existe pour le poisson ? Nos palais et gratte ciels pour les fourmis ? Nos symphonies pour les chiens et les chats ? Chaque espèce vit dans un univers fermé ! On peut dire en toute sincérité que c’est vrai pour les hommes aussi. Chacun vit dans son enclos petit ou grand. L’univers de mon voisin n’est pas le mien et vice et versa. Nous les êtres humains avons tous la même forme mais sous la peau dans notre conscience la plupart d’entre nous sommes des animaux parlants, bien habillés avec des crocs, griffes et cornes bien cachés !
Le Seigneur qui habite toutes les formes vivantes est un architecte inlassable. L’histoire de l’évolution n’est que la recherche ininterrompue du Seigneur en quête d’une maison convenable, plus éclairée, plus aérée. Peut être que le Seigneur est en train de bâtir une nouvelle série de bâtiments plus conforme à Son goût céleste. Ceux parmi les hommes qui sont conscients de l’Habitant Suprême dans leur corps et dans d’autres corps ne seraient il pas par hasard ces nouvelles maisons, les tabernacles légendaires ? En tout cas il est temps que le Seigneur dans Sa grande Sagesse manifeste dans le monde Ses nouvelles habitations plus accueillantes.

*****
Niranjan Guha Roy – 2000
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.