La conscience gnostique

Niranjan Guha Roy
Motherland -24- Avril 2000
C’est la conscience mentale spirituelle la plus haute, overmind, qui a créé notre monde, notre corps. La conscience supramentale par sa nature même est infinie, une conscience d’unité absolue où il n’y a aucune division, ni d’êtres divisés, séparés.
Quand on se trouve dans cette conscience gnostique on peut dire que toute la terre devient son propre corps. L’âme individuelle vit unie à la conscience universelle et en même temps à la conscience transcendante éternelle. Cette conscience n’a aucun rapport avec la conscience humaine même la plus éclairée. On vit dans un corps dans le monde mais dans la conscience on est au dehors du monde, au-delà du monde. L’âme unie à l’être gnostique a une existence indépendante, qu’elle soit ou non dans un corps n’a pas grande importance. Un monde gnostique n’existe pas encore sur terre. Il y a encore peu d’êtres qui aspirent à la conscience gnostique. Les conditions sur terre à présent chaotiques et violentes doivent changer radicalement sous l’influence supramentale. La paix, l’harmonie, l’unité doivent s’installer dans ce monde pour créer une base solide pour une manifestation gnostique plus générale sur terre. Le travail par sa nature même est occulte et spirituel. C’est la Mère divine qui organise le travail. Il faut tout laisser entre Ses mains.
Om Douce Mère, saranam mama

******

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.