La ligne de non retour

la ligne de non retour
Nous sommes très souvent occupés à des activités qu’on peut appeler spirituellement orientées et nous gardons la sadhana comme une affaire personnelle.
Il arrive un moment où toutes les valeurs changent radicalement. On passe alors la ligne de non retour. L’idéal spirituel de la Mère et Sri Aurobindo devient alors profondément réel et nous n’avons plus aucune affinité avec le monde humain. Il y a une rupture irrévocable, une consécration totale à donner un corps à la conscience divine. Cela devient le seul but de la vie. Nous n’avons plus d’intérêt pour aucun plan ni projet.C’est une perte de temps. Souvent notre vie est faite de demi mesures puis on réalise que seul un changement de la conscience est un but valable dans la vie. On s’aperçoit que ces longues excursions dans de nombreuses activités humaines même les plus élevées ne mènent nulle part. A moins que la conscience humaine ne soit transformées on ne peut vraiment rien réaliser. Il doit y avoir une concentration exclusive sur le développement du yoga. Rien d’autre ne peut être satisfaisant. Quand on a bu ne serait ce qu’une seule goutte du nectar d’immortalité tout le reste nous parait fade et insipide. Nous partons alors à la recherche de ce nouveau monde invisible aux yeux humains.
La transformation de ce monde malheureux en un monde de lumière,d’harmonie, amour et unité n’est plus une simple hypothèse ou possibilité mais une destinée divine inévitable. Le bourgeon du paradis est encore très tendre et jeune sur le sol humain. tous les événements sont en train de préparer l’unité en brisant systématiquement les barrières de l’égoïsme
Joignons nos prières pour la victoire constante de la Mère Divine.
*****
Niranjan Guha Roy
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.