La perle divine

La perle divine

La perle divine

Un jour après une pluie abondante je fus heureusement surpris de trouver un grand nombre de champignons comestibles dans le jardin. Il semble qu’ils avaient trouvé les conditions idéales pour pousser. De la même manière si les conditions idéales sont réunies pour achever ce que nous voulons réaliser alors le résultat est inévitable. Pour prendre un autre exemple, s’il y a des fleurs avec du nectar, alors les abeilles sont attirées. Le sel absorbe l’eau dans une atmosphère humide. Ce que nous appelons idéales conditions produit automatiquement le résultat désiré. Comment ceci peut il être appliqué à notre recherche pour le Divin. ? Comment pouvons nous matérialiser c’est-à-dire faire descendre dans notre corps, notre mental, vital, et conscience physique la vérité divine, la présence divine. Quelle doit être la condition idéale pour que la force divine descende et travaille dans l’être physique ? La Conscience divine est infinie et éternelle tout autour de nous mais nous sommes fermés à son influence. De la manière dont nous sommes constitués en ce moment la force divine ne peut pas pénétrer et se manifester dans une conscience humaine qui est ouverte à la conscience mentale.
L’homme à son plus haut niveau est un penseur et peut arriver parfois à la perception d’un absolu abstrait. Il lui donne les noms de Dieu, Esprit, Silence, Bien suprême, Pouvoir suprême, Intelligence suprême, Zéro, Rien etc. Le mental est en fait incapable de percevoir directement la réalité spirituelle. L’idéal de Dieu, ou de la volonté divine reste pour lui intangible, vague, non réel.
Alors où se trouve le nectar en nous qui peut attirer l’abeille de la Conscience divine ? Quelles sont les conditions fondamentales qui aideront la conscience divine à croître en nous ? Il y a très longtemps Les mystiques ont trouvé que le corps humain contient des centres psychologiques ou chakras sur la colonne vertébrale. Ils ont découvert un centre spécialement puissant à la base de la colonne vertébrale qui lorsque activé et réveillé s’élève comme un serpent dans la colonne vertébrale à travers la tête et finalement se fond dans la conscience infinie au dessus et au delà de la tête. C’est la Kundalini le pouvoir du Tantra. L’éveil de la Kundalini shakti a été la préoccupation de presque chaque discipline mystique. Les mystiques ont trouvé aussi que comme la Kundalini s’élève, elle ouvre beaucoup de centres avant de passer à travers la tête. Dans des disciplines différentes, des accents différents sont mis sur différents centres. Le centre au niveau du cœur physique est très spécial. Là est un petit diamant, une goutte de la conscience divine la plus pure. C’est la perle que les plongeurs spirituels recherchent. C’est l’élément qui est un fragment, une portion de la Mère Divine dans chaque être humain. C’est le vrai moi, l’être immortel en nous. C’est la graine divine en nous qui sous des conditions favorables s’épanouira en un être divin. Du point de vue spirituel c’est la seule chose vraie en nous. Le reste est faux et périssable.

Le yoga de Sri Aurobindo et de la Mère ne peut vraiment commencer que quand nous avons trouvé cet élément en nous. Comment pouvons nous le découvrir? Quand notre aspiration est la préoccupation la plus importante dans notre vie, quand toutes nos pensées, actions, sentiments et émotions sont tournés seulement vers ce but. C’est la condition de base à remplir pour découvrir l’être psychique ou le divin élément en nous. Nous ne voulons plus l’existence humaine ignorante pénible et obscure, nous ne voulons plus rester un être humain ordinaire. Notre but doit être très supérieur à l’idéal humain le plus noble . On peut se concentrer  sur le centre du cœur, sur le centre de la Kundalini à la base de la colonne vertébrale, ou sur le centre entre les sourcils ou sur celui au sommet de la tête.
« Mène nous de la nuit, l’obscurité et l’ignorance à la lumière éternelle de l’esprit. Mène nous de la division, conflit, lutte, confusion et guerre à l’harmonie de l’unité et l’intégralité. Mène nous de la maladie, décrépitude, décomposition et mort à la joie sans fin de existence éternelle. »  Quand ces aspirations s’élèvent en nous nous sommes prêts pour la découverte de l’âme immortelle en notre être. S’il y a un appel irrésistible des profondeurs de notre être pour quelque chose, quelqu’un vrai, bon, et beau alors le miracle arrive. Le pouvoir peut descendre d’en haut et ouvrir avec force la porte de l’âme intérieure dans le centre du cœur. La Kundalini peut s’élever et ouvrir le centre du cœur ou par une grande pression intérieure, le centre du cœur peut s’ouvrir graduellement ou jaillir comme un geyser. Une fois que la porte du Sanctuaire est ouverte, elle ne peut jamais vraiment se refermer.
Il peut y avoir un obscurcissement temporaire de la conscience mais rien ne peut arrêter la poussée de la lumière spirituelle qui irradie sur toute l’étendue de notre conscience. C’est cela le nectar qui attire inévitablement les abeilles, les rayons et les pouvoirs de la conscience divine au-delà du mental. Alors vient un temps quand on reçoit directement dans le cœur la descente consciente de la Force d’en haut spontanément ou à volonté. C’est le pont doré. Une fois que cette jonction est faite, la conscience des régions élevées coule dans le cœur et dans l’être tout entier, même dans les cellules du corps. Il y a d’abord des descentes périodiques, des visitations, des averses et invasions puis graduellement cela devient un flot continuel coulant d’en haut dans les instruments et réceptacles humains. Sans cette descente il n’y a pas de vraie libération et croissance de l’être psychique , pas de croissance future. Une fois que le pont d’or est fait nous sommes en chemin vers la transformation irrévocable qui peut être lente ou rapide et peut même prendre plusieurs vies plusieurs siècles pour être complétée.
Pour résumer on peut dire que l’aspiration est l’aimant qui ouvre la porte secrète du Sanctuaire divin dans le cœur mystique. L’élément psychique, la portion du Divin en nous, le Divin en évolution une fois libéré et établi devant notre conscience, spontanément et automatiquement rejoint sa Source, l’Infini, l’Éternel, le Seigneur, La Mère suprême, le Divin transcendant. Cette jonction et ce contact entre le plus haut et le plus bas hémisphère qui se rejoignent est le début du plus miraculeux et extraordinaire procédé de transformation de l’instrument humain en un être divin. L’aspiration est la clef et doit devenir la chose la plus importante dans notre vie. Si on lui donne une deuxième importance, si on en fait la deuxième préoccupation dominante, nous ne réussirons pas dans la découverte du Divin en nous. Comme un homme qui se noie cherche à respirer nous devons nous aussi aspirer pour le Divin et alors seulement nous sommes surs de Le réaliser. C’est le verdict de Ramakrishna et cela est toujours vrai. Nous sommes sincères dans notre recherche pour le Divin quand nous donnons la première place absolue quand rien d’autre n’a d’importance. Alors et alors seulement les aigles de lumière descendre, envahir et posséder notre être avec la vérité divine, la lumière, force et félicité

Il y a très peu d’êtres prêts pour la vaste transformation spirituelle envisagée par la Mère et Sri Aurobindo tout du moins pour le moment Mais il y a une élite de l’humanité, un nombre relativement plus grand qui sont prêts pour une vie spirituelle profonde, qui peuvent vivre et se développer sous la direction et la prêtrise de l’âme intérieure en nous, l’être psychique. C’est la première transformation, une libération hors du conflit, confusion, souffrance et obscurité de l’existence humaine. C’est la fondation du développement futur du yoga de la Mère et de Sri Aurobindo.
Il y a aussi des âmes qui ont senti l’Appel et sont irrésistiblement attirés mais qui prennent leur temps marchant sur le rivage, regardant le ciel, spéculant sur les profondeurs et les dangers de la mer profonde, en résumé hésitant et reportant le moment irréversible et final du plongeon, le plongeon du chercheur de la Perle.

*****

Niranjan Guha Roy

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.