Les deux causes fondamentales de la souffrance

Niranjan Guha Roy
28.08.1953
Il y a deux causes fondamentales à la souffrance
I- Désir, désir pour quelque chose, pour un résultat. Cela vous enchaine à la misère et à la souffrance depuis le tout début et vous enlève toute paix parce que ayant désiré on ne peut plus cesser de spéculer à ce sujet.
2- Préférences. Tant qu’il y aura la moindre préférence, en d’autres mots, attachements, on n’est pas libre. Attachement et désir voilent la volonté divine et ainsi le travail reste inachevé ou à moitié fait.
Je ressens la nécessité impérative d’être libéré du désir et de l’attachement. Alors seulement je serais heureux. Attaché à rien, ne désirant rien, faisant le travail dans la liberté de l’âme et uniquement pour la joie d’être.
O Mère que cela soit aussi vite que possible

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.