L’évolution de la terre

L’évolution de la terre
L’évolution de la terre est vraiment ce que cela veut dire : l’évolution de la terre. C’est-à-dire que c’est la terre qui évolue, qui reçoit et manifeste de plus en plus une conscience de plus en plus développée. A partir d’une sphère gazeuse et brûlante, la terre a passé par beaucoup de stades ? La matière est devenue plus précise et s’est manifestée dans des variations infinies. L’évolution veut dire une croissance du dedans aidée et réalisée par une pression des mondes occultes préexistants. Longtemps avant l’apparition de la vie sur terre la pression du monde vital a petit à petit créé une matière apte à manifester la vie et sous la même pression une fois que la vie s’est manifestée sur terre il y avaient une floraison de formes infinies de vie et dès que la vie était un peu établie sur terre, sous la pression du monde mental les formes capables de manifester le mental commençaient à se développer. L’apparition de l’homme est le point culminant de cette pression occulte. Avec l’apparition de l’homme le monde mental commença de se manifester sur le plan matériel. Comme nous avons vu que l’évolution est totale de la terre entière, le résultat de chaque descente d’une force supérieure comprend la terre entière. Tout ce qui existe sur la terre subit une mutation, une transformation à cause de la pression du monde mental. La matière, le royaume végétal, le royaume animal, tout est affecté. Comme si le serpent est plus conscient après la descente du mental qu’il ne l’était auparavant. On peut dire ça même pour la matière, sous cette pression, ce qui n’est pas apte à exprimer cette nouvelle conscience disparaît chaque fois qu’il y a une descente des forces supérieures, ainsi les vieilles formes non plastiques sombrent dans l’oubli, dans l’extinction et les nouvelles formes qui peuvent recevoir et manifester la nouvelle conscience se développent et remplacent le vieux monde. Il y a longtemps que la terre subit une immense pression du monde supramentale, le monde de vérité divine. C’est pourquoi sur la terre nous avons eu jusqu’à présent la manifestation d’une conscience spirituelle. Mais l’être spirituel n’est pas encore le type établi. Maintenant grâce à la descente de la conscience supramentale ouverte dans le jeu terrestre, la manifestation de ce monde supramental dans ce monde matériel apportera une nouvelle création, une nouvelle conscience, une nouvelle race, d’ êtres gnostiques et en même temps une nouvelle terre c’est-à-dire que tout dans l’existence terrestre serait affecté par la présence et la pression de cette conscience divine supramentale depuis la matière jusqu’au plus hautes formes de la vie, tout subirait une pénétration, une transformation et la terre entière, l’univers deviendrait infiniment plus conscient. Nous avons parlé en bref d’un sujet qui est très vaste, complexe, riche. La terre a subi une immense descente des forces divines et la terre devient divine elle-même et elle manifestera sa divinité partout, en toutes choses en tous les êtres et spécialement dans les nouvelles formes de la vie qui a été formée sous la pression évolutive, dans ces êtres qui aspirent à la conscience divine. Ce n’est qu’un commencement. Le plein pouvoir de cette nouvelle conscience qui est descendue sur terre appartient encore à un avenir proche. La terre des hommes, du monde mental est dépassée, la terre des hommes où l’homme était le roi a disparue. L’être supramentale est le souverain de la terre et prendra peu à peu possession entière de la terre pour manifester ici bas la conscience, la force, l’existence et la félicité divine. Le premier résultat de cette descente divine sur terre serait la disparition de la laideur, de la violence, de la perversité, de la misère, de l’ignorance. Une divine harmonie et paix, une divine énergie, une conscience vaste et éternelle apporteront ici bas le monde de Dieu, la joie divine de l’existence. De ce point de vue, l’élite de l’humanité qui aspire à la manifestation divine ne doit avoir qu’une seule préoccupation – devenir de plus en plus divin, se remettre absolument, intégralement entre les mains de la Mère Divine. Dans la conscience divine, la Mère Divine, la terre, l’univers, l’Eternel, l’Etre conscient unique sont identiques et le même Etre, le même mouvement de conscience. Se donner à la Mère Divine c’est devenir conscient de sa propre éternité, de sa propre divinité, de sa propre existence, inséparable, indivisible, identique du Divin, de l’Eternel.
Niranjan Guha Roy
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.