L’évolution future

Il y a très peu de gens dans le monde qui comprennent cette évolution future et encore moins nombreux sont ceux qui vraiment s’attendent à ça. Par une collaboration avec cette force évolutive on hâte son propre progrès et en même temps celui de la terre entière. Il n’y a pas de solution durable, satisfaisante dans le cadre humain avec une conscience et un corps humains. La Mère et Sri Aurobindo sont venus pour préparer la nouvelle race. Ils ont apporté avec eux la conscience de vérité qui agit en permanence maintenant sur la terre et qui peu à peu la transformera. Hors de l’humanité actuelle seront appelés et choisis les éléments de l’avenir. Dans cette tentative la période de transition est extrêmement difficile, humains que nous sommes à 99 pour cent. Il faut d’abord rentrer en contact avec cette conscience d’éternité, de lumière, de joie puis se laisser transformer par elle degrés par degrés. L’esprit, pensées, émotions, impulsions, instincts tout ce que l’on peut appeler comme inhérent (built-in) et finalement le corps qui est comme un roc, qui est en vérité l’homme. Il y a une connaissance occulte de notre être. La transformation procède de l’intérieur vers la couche épaisse matérielle extérieure par une sorte de condensation des ondes de lumière. Tout est maintenant à l’état expérimental. On peut prévoir le produit final, c’est-à-dire le corps transformé comme si à travers une brume légère, radieuse mais on ne connaît pas précisément les étapes de la transformation actuelle. On connaît l’étape prochaine à chaque pas. Cela prendra beaucoup de temps même beaucoup de vies. La conscience reliera cet effort de vies en vies. En tous cas on commence ce voyage par la perception de l’Etre immortel, le grand Moi dont chaque petit « moi » est une manifestation. C’est Lui qui se manifeste, c’est en Lui qu’on trouve la continuité. La conscience humaine ne peut pas voir l’Un ni l’infinité ni l’éternité. Elle voit seulement le prolongement indéfini d’un nombre, de l’espace, du temps. Tout se fait, tout se fera. L’effort, les difficultés, les échecs, les tâtonnements, les succès font partie de cet épanouissement inévitable, joyeux, magique.

****
Niranjan Guha Roy
Sri Aurobindo Ashram
Octobre 23 1972

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.