Para Prakiti

Lettre à un ami de la nature

Jusqu’à maintenant c’est la Mère-Nature qui a dirigé le processus créateur sur terre depuis le tout début jusqu’à l’homme moderne. Elle a été tout le temps soutenue par la Divine Mère -Nature qui agit secrètement derrière le voile. La Mère Divine a préparé sa propre manifestation sur terre par la cristallisation d’un élément psychique caché dans l’atome lui-même. Comme la Mère-Nature a développé le corps physique de l’homme par l’évolution, de même la Mère Divine a cristallisé en lui les éléments psychiques avec une précision de plus grande et plus grande. Chez une minorité ces éléments psychiques sont suffisamment bien organisés pour former ce qui peut être appelé une personnalité psychique. Notre Mère de l’Ashram de Sri Aurobindo est une incarnation de la Mère Divine -Nature qui soutient toute la manifestation sur la terre. Elle est venue pour annoncer que le temps était venu pour la manifestation d’une race divine sur terre et que dorénavant la Mère Divine -Nature reprendrait directement le travail évolutif sur la terre. Elle a persuadé la Mère-Nature, Apara Prakriti de collaborer dans ce grand travail. Le Yoga de Sri Aurobindo est basé sur la soumission de l’âme a Para Prakriti, la Mère Divine-Nature pour qu’Elle puisse former notre être en une personnalité divine. Elle est déjà présente en nous, dans notre âme et de là Elle travaille à diviniser l’être physique que nous sommes qui a été créé par la Mère-Nature. Au lieu d’être des partisans de la Mère- Nature et de la nature comme elle existe maintenant nous devons maintenant transférer notre allégeance à la Nature Divine suprême, la Mère Divine et l’ appeler constamment pour transformer notre nature ignorante terrestre en une nature divine, vaste et lumineuse, pleine de la félicité de l’immortalité.
Tant que nous restons « naturels » et suivons une vie naturelle nous sommes sous le contrôle d’Apara Prakriti, c’est-à-dire nous restons dans l’ignorance et dans la souffrance. Mais même alors il y a de l’espoir à long terme car maintenant Apara Prakriti collabore entièrement avec la Mère Divine-Nature, c’est-à-dire elle ne bloquera plus la voie ou ne s’immiscera plus dans le travail de la Mère Divine. Comme elle deviendra de plus en plus possédée par la Mère Divine, l’évolution du monde deviendra progressivement de plus en plus divine jusqu’à la matière même.
Ainsi de ce point de vue, si nous pouvions regarder la Mère -Nature comme notre mère, la Mère Divine, Prakriti Suprême, lentement mais sûrement la préparation de la terre pour la manifestation divine, notre adoration de la nature deviendrait un yoga d’adoration de la Mère Divine. Il est beaucoup plus facile de sentir la présence de la Mère Divine dans la nature, dans des collines, des montagnes, des forêts, des déserts, des lacs et des océans que dans des villes bruyantes entassées. Aimer la nature doit être aimer la Mère Divine Elle-même.

« All Nature dumbly calls to Her alone
To heal with Her feet the aching throb of life
And break the seals of the dim soul of man
And kindle Her fire in the closed heart of things »

Savitri – Sri Aurobindo

Niranjan Guha Roy 1990
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.