Préparation

Comment pouvons nous préparer au mieux pour la descente de la Mère Divine
Si nous voulons des roses que doit on faire ? Nous devons avoir un jardin et non une terre aride et sauvage. On ne peut avoir aucune plante s’il y a des vaches et des buffles à proximité. Le climat doit être propice, les gens dans l’alentour doivent aimer les fleurs. A moins que nous y mettions tout notre cœur et étudions comment faire pousser des roses tout notre effort finira en désappointement
Vendre les livres de la Mère à la foule est bien mais est ce suffisant ? Répéter Ses paroles aux pèlerins est très bien, lire Ses écrits et les expliquer aux étudiants est intéressant. Déclarer aux autres que nous sommes Ses disciples est trompeur
Notre vie, mental, corps et âme doivent Lui appartenir, à Elle seule. Toutes nos pensées, émotions, sensations et actions doivent venir d’Elle. Quand nous deviendrons zéro, sans volonté personnelle ou ambition, quand nous n’aurons plus rien de personnel à acquérir, pas d’ego, pas de travail ni de but personnel à satisfaire, quand nous nous élèverons et descendrons comme des vagues poussées par le vent, nous sentirons perdus en Son absence, quand nous ne posséderons rien, n’aurons pas de maison, famille, patrie, rien que nous puissions appeler le notre, quand nous dépendrons entièrement d’Elle, serons entièrement satisfaits avec ce qu’Elle nous donne ou nous reprend, demeurerons fidèles, pleins de gratitude et d’amour indépendamment de la manière dont Elle nous traite, dont Elle traite les autres et le monde, quand nous ne perdrons jamais confiance en Elle, quand nous la verrons en tout, dans chaque évènement, partout, dans toute existence, personne d’autre qu’Elle, nous sentirons entourée par Elle seule comme un océan, L’entendrons dans chaque voix, sentirons la terre et l’univers comme son corps vivant, quand tout désir, besoin, même l’émotion la plus passionnée ont cessés dans la félicité lumineuse et stable de sa Présence infinie, alors et alors seulement nous aurons un jardin rempli de roses, partout et tout le temps.
Elle sera toujours avec nous et nous serons toujours en sécurité et heureux en Elle.

****

Niranjan Guha Roy – 1998