Prière au feu lumineux

Niranjan Guha Roy- 1993

Prière au Feu lumineux

O Feu,
Forme lumineuse de la Mère Divine, Puissance créatrice,
Sois le Bienvenu dans ma vie qui aspire à un monde d’harmonie,
De beauté, de joie, de la Présence Divine qui réunit toute existence.
O Feu,
Connaisseur de la Vérité Divine, illumine ma conscience.
Je T’offre toutes mes pensées, conscientes,
Obscures ou vagabondes, mes rêveries, mes soucis,
Toutes les pensées du monde qui traversent mon esprit.
Je T’offre, O Feu purificateur, toutes mes émotions conscientes,
Insolites, violentes, tristes, passionnées, tendres et profondes.
O Feu,
Toi qui portes nos offrandes au Seigneur,
Accepte le don de mes actes conscients,
Et aussi de ceux qui échappent à ma vigilance.
O Feu,
Toi qui veilles sur les âmes qui entreprennent le chemin de l’ascension,
Sois avec moi, jour et nuit dans tout ce que je fais,
Dans les mille courants de mon univers en évolution.
Sois mon guide, mon éclaireur
O Feu,
Toi qui transformes ce monde triple en substance lumineuse, divine,
Allume un triple incendie immense, une triple fournaise dans mon corps.
Brûle les lambeaux de mes pensées sans séquences, désordonnées, funestes.
Les idéaux aveugles, fanatiques, cloîtrés, morbides, sanguinaires.
Brûle les passions désastreuses qui nuisent au corps et à l’âme.
Brûle les fibres et les cellules de mon corps pour les rendre réceptives
Aux forces divines, pour les libérer de l’esclavage à la souffrance.
Tu es la présence concrète, tangible de la Mère Divine, de l’Eternel.
Fais fondre la barrière dure, épaisse de l’ego qui emprisonne l’âme.
Fais sauter, éclater tout ce qui nous sépare de la conscience unique.
O Feu,
Sois impitoyable, brûle mon passé, mon présent,
Que ma vie soit un pays vierge pour la promenade du Seigneur.
Sois sans indulgence,
Place mon cœur dans la fournaise blanche
Que mon cœur transfiguré n’exprime que l’Amour Divin pourpre.
Rase mon foyer, brûle tous mes biens, toutes mes amarres.
Ainsi j’appartiendrais uniquement à la Mère Eternelle.
Accepte le sacrifice heureux de mon être intégral dans les flammes.
Brûle la forêt obscure, sauvage et dégage le terrain pour les jeux des dieux.
Brûle les ordures accumulées depuis des ages et purifie l’esprit de la terre.
Libère nous dans la conscience sans mur, la vie sans mort ni souffrance
Soude les âmes éveillées dans une union durable, indivisible.
Déverse les torrents de joie sans mélange sur tous les habitants de la terre.
Ouvre nos yeux à la réalité divine, à la Présence de la Mère mystérieuse.
Brûle avec ardeur dans chaque foyer ! Tu es le premier des invités.
Tu guéris mon cœur percé de mille épines de haine, de rancune et de vengeance.
Libéré de toute souffrance, il peut contenir le nectar de l’Amour pur.
Tu es le miel qui tombe goutte à goutte du ciel dans le calice consacré.
Ainsi se termine le long cauchemar ! Le mur qui séparait les âmes disparaît.
La haine dans sa fuite, emporte avec elle les masques qui cachaient la Vérité.
Le grand rideau épais, dur, brûle, révélant le Soleil immortel.
Les cœurs jadis séparés s’unissent pour chanter un hymne de gratitude
A la Mère Divine, Puissance éternelle, Feu mystique, unique.
O Feu,
Tu es le prêtre, le mantra, l’offrande, Tu es la Divinité adorée.
Tu es l’archer, le chasseur, l’arc et la cible. Tu es la force dans les bras.
Tu es la flèche qui fend la nuit et éclaire le chemin du chercheur.
O Feu,
Grâce à Toi, le ciel est redevenu bleu.
Tu allumes le Soleil, illumines mes prunelles
Qui voient l’inconcevable Splendeur.

******

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.