Résultats de la soumission

Résultats de la soumission

Ce troisième stade de la soumission de soi mène à une découverte du Divin non voilé dans notre conscience. Au début nous commençons à sentir, percevoir et vraiment voir le Divin dans chaque objet et dans chaque chose, dans la plus microscopique particule de force de même que dans le plus grandiose système des univers. Nous voyons le Divin comme le Feu qui anime, la Source suprême dans chaque objet et être et force.
Dans le second stade notre vision s’approfondit. Nous prenons conscience que le Divin est non seulement le feu qui anime, la source qui inspire, soutien et donne la vie et forme à chaque objet et être mais qu’il est la substance même qui constitue toute chose, chaque nom et forme, que tout est fait d’une substance de conscience, lumière et félicité. Nous commençons à percevoir chaque nom et forme comme la fixité d’un mouvement magique de cette conscience divine. On ne voit plus rien que le Divin dans toutes les formes et mouvements. Tout devient mystérieux et pourtant intime à notre être et conscience. Nous ne sommes plus hantés par la séparation, division et la mort ne nous fait plus peur. Le Divin est tout, tout est dans le Divin, il n’y a plus d’arrivée ni de départ. C’est seulement un changement de position du Divin en mouvement. Comme cette expérience s’approfondit sur les vagues de la félicité, on est admis dans une splendeur incroyable, inconcevable de beauté divine, harmonie et perfection. Tout ce que nous avons expérimenté avant devient morne et pratiquement sans intérêt, un état d’inconscience comparé à cette gloire. Tout en existence de la plus petite fleur des champs à la divinité la plus resplendissante est vu sous autre lumière, tout est d’une perfection merveilleuse. Tout devient parfait, parfait, absolument parfait à chaque moment. Il n’y a plus rien à atteindre, tout ce qui existe, tout ce qui bouge à travers l’éternité est absolument parfait avec tout l’absolu caché manifesté dans les formes. C’est une succession d’aubes magnifiques. Il n’y a plus ce sens de mouvement qui va d’une perfection inférieure à une perfection supérieure. Le Divin est absolument parfait en tout à chaque instant. Il n’y a rien à accomplir car Il est entièrement accompli. Il n’y a plus qu’une succession éternelle miraculeuse de révélations absolument parfaite.
Mais pour que cet état divin soit atteint même partiellement il doit y avoir une immense transformation dans notre vie, mental, âme et corps.
Cet état nous amène définitivement de l’état d’ignorance et division à la plénitude de l’existence divine. Mais quand nous serons établi là nous percevrons un but encore plus mystérieux et merveilleux qui nous fait signe depuis un irrésistible au-delà divin, infini, éternel

*****
Niranjan Guha Roy 1975

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.