Soham

Soham

Je suis Narcisse amoureux de moi même
Je ne laisse aucun domaine inexploré à la recherche d’un iota de félicité
Dans la souffrance, dans la vaste dissolution et la violente extinction
Dans mon propre oubli de moi dévorant sans forme et sans nom
Je bois des océans de poison pour remplir un moment d’ennui.
Je suis absolument libre, sans désir, n’ayant besoin de rien,
Pur, seul, vaste, silencieux, réalisé, établi en moi même.
Je marche sur de nouvelles routes,
Garde mes miroirs clairs comme le cristal
Afin de pouvoir voir et atteindre mon lointain Moi non révélé.
J’impose silence aux vagues déchaînées et aux vents rugissants,
Afin d’entendre par les voix de millions d’âmes éveillées
Cet hymne impérissable de l’âme libérée
Je suis Brahman, Je suis Cela, éternel, infini
Océan mystérieux de félicité sans fond, ni forme.

Soham Soham Soham

******

Niranjan Guha Roy

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.