Sur le chemin peu connu

O Pèlerin
Reste silencieux un moment
Contemple la bannière bleue et or de la nouvelle création,
Prie en cette heure mystique
Au-delà des dunes de sable se trouve le sol immaculé de la nouvelle Aventure.
Souviens toi des étoiles amies sur ton chemin
Et des vents incessants de grâce divine ;
Souviens toi du soleil et de la lune souriant à travers les crevasses du ciel
Et du puissant océan qui t’a porté si longtemps
Parfois dans les moments de lassitude,
Tu pourras sentir une main douce se poser sur ton front brûlant ;
Un moment de magie et tout s’apaise !
Un éclair et le voile se déchire,
Révélant une splendeur sacrée, une Présence réelle, insoutenable
Qui efface à l’instant la moindre trace de souffrance
Le vide tourbillonne dans une tornade de joie, de ravissement sublime
Si formidable que tout semble éclater en mille morceaux.
Puis tout s’apaise et se tait
Le voyageur se ressaisit et reprend le chemin peu connu
Qui monte vers un nouveau ciel.
Conduit par une mélodie de lumière qui le remplit peu à peu d’une paix,
D’une harmonie et d’un bonheur durable, inaltérable.
Le trésor n’est plus à chercher, il est au-dedans, au dehors, partout,
Remplissant tout l’univers tout l’espace et le temps.
Tout est devenu paix, joie tranquille, lumineuse.
Aucune ombre nulle part.
Tout est rire, musique, danse, amour, douceur, tendresse,
Le mirage épouvantable a fait place à la Réalité suprême éternelle,
A la présence divine de la Mère merveilleuse, douce, souriante.
Alors commence une nouvelle aventure plus difficile, plus audacieuse,
Le défi de la Mère divine de s’incarner
Dans un corps nouveau, dans ce monde matériel.
Quand la force supramentale pourra se manifester dans la conscience
Et dans le corps dans sa pureté, cela agira naturellement comme un phare
Dans la nuit épaisse, orageuse pour les voyageurs et illuminera
Le chemin obscure, escarpé de l ascension vers le sommet.
Tout se fera en silence paisiblement, d’une façon irrésistible.
O Mère donne nous la paix qui est la base de toute existence spirituelle,
Mène nous pas à pas sur le chemin escarpé
Encore très peu connu et peu fréquenté.
Seule ta présence constante dans notre cœur et dans notre âme,
Ta guidance infaillible, lumineuse, Ta protection vigilante
Nous permettront de franchir définitivement la ligne de démarcation.
Quand on est en contact avec son être psychique
Alors on commence à entrevoir le Soleil.
Quand on s’identifie à la Mère Divine qui y vit,
Alors on vit sous la lumière du Soleil doré.
*****
Niranjan Guha Roy