Quand cette paix est là

Quand cette Paix est là,
Tout devient immobile dans la tête, le cœur et même le corps.

Le Divin éternel est perceptible partout, en toute chose,
Les formes et les apparences semblent être une déformation.

Chaque être est une manifestation divine encore très voilée
Mais qui manifestera un jour la Suprême Divinité.
Cette vision est libératrice et crée une nouvelle relation avec le monde.
Au lieu d'une friction constante,
On éprouve une bonté vis-à-vis de tous les êtres.
C'est une relation avec le Divin dans les êtres.
Cet état n'est pas encore parfait
Mais cela établit une paix dans tout l'être.

Le Divin est partout et fait pour chacun et tous ce qui est nécessaire
Pour le développement de l'être psychique en tous.
Une ambiance même obscure n'a pas d'effet sur la conscience tranquille
Et partout en dépit des apparences opaques,
On voit la marche en avant du Divin dans le monde.

Les distances dans le temps et l'espace semblent annulées.
Tout est là de toute éternité, rien n'est au loin, tout est au-dedans
Comme faisant partie de nous-mêmes.
Il n'y a ni exaltation, ni souffrance.
Au meilleur moment, l'immobilité de l'Esprit domine la conscience.

Établis-nous dans la Paix immuable de Ta Présence douce et souriante.

****

Niranjan Guha Roy 2000


Le Grand Orchestre Symphonique

Mère Divine, Mère Créatrice, Puissance absolue victorieuse,
Félicité transformatrice, Force - Lumière - Paix - Silence.Lire la suite


La Compacte Totalité

J’ai pris intensément conscience d’une Réalité, l’Un.
Une compacte Totalité où tout existe éternellement,individuel, identique, un avec tout en essence, partie de l’Un.
Il n’y a pas de distance, il n’y a pas de mort, pas de perte de séparation ni de barrière.
Chacun est Cela qui est l’Acteur éternel, L’Être conscient en tout,pas affecté par le jeu,
jamais diminué, à jamais pur, toujours entier et intégral, en mouvement,
une lila, un jeu sans fin de découverte de Soi, de sa propre manifestation dans des rôles infinis.
C’est le Permanent, la demeure de la Vérité, la Réalité divine
au-delà des attaques du temps, de la division et de la souffrance.

Même le temps et l’espace prennent une signification complètement différente.
A travers chaque point dans l’espace on émerge dans l’Infinité.
Le point lui même est infini.
L’Infinité entière est aussi un point.
Le passé s’étire dans un immense mouvement rétrograde et émerge dans le future.
De même que le future se courbe dans le passé par un mouvement incommensurable dans le temps.
Le présent est la scène d’action éternelle immobile d'une Conscience vaste, infinie, éternelle.
Chaque point dans l’espace ou le temps se penche vers lui même à travers des infinitudes
qui n’est rien d’autre que la totalité d’une Existence compacte.

1967 Niranjan Guha Roy


Petits poèmes - Un peu de douceur

 

Je vous envoie  des fleurs
Des fleurs blanches de paix
Pour qu'elles puissent pénétrer
Dans votre cœur et l'apaiser

Je vous envoie des fleurs
De tendres fleurs de douceur
Pour qu''elles effacent toute la douleur

Je vous envoie des fleurs
Un bouquet de belles fleurs irisées
Pour qu'elles fassent de votre vie
Un hymne de félicité

Recevez ce cadeau le cœur ouvert
Laissez vous imprégner de sa lumière

******

Un petit rayon de lumière
Est venu dans mon cœur
Pour y faire sa demeure

Le petit rayon de lumière
A rempli mon cœur de sa douceur
Et mon cœur a vibré de bonheur

Un petit rayon de lumière
Est entré dans mon cœur
Pour y rester

*******

L'Avenir est une rose tendre et parfumée
Une rose épanouie qui ne se fanera jamais

L'Avenir est un lac profond, calme et serein
Un miroir pour le Divin.

L'Avenir est un mystère
Substance de joie et de beauté

L'Avenir est un doux sourire
Éclairant le monde entier.

Sourions nous aussi
" Bienvenu à tout ce qui doit venir"

****

Nous habitons tous
Dans le Cœur de la Grande Mère.
C'est dans son Cœur que nous vivons.
C'est dans son Cœur que nous évoluons.
C'est au rythme de son Cœur
Que les nôtres palpitent.

C'est L'Amour de son Cœur
Qui nous berce éternellement

****

Les Roses du bonheur sont dans tous les cœurs,
Laisse les fleurir à l'intérieur
Elles embaumeront ta vie toute entière

Les Roses du bonheur sont dans tous les cœurs
Laisse les s'épanouir à la lumière intérieure
Elles inonderont tout ton être de leur douceur.

Les Roses du bonheur sont dans tous les cœurs,
regarde à l'intérieur.

*****

Guha Roy


Le Soleil unique et ses fragments

L'Un s'est divisé en fragments incalculables, multicolores.
L'Un s'est éloigné de Lui-même, de son unité indivisible, blanche,
De son ananda, de sa puissance,  sa connaissance uniques absolus.

Chaque fragment pourtant contient l'Un caché, involué en Lui-même.
Plus l'Un s'éloigne de son unité primaire, plus Il aspire intensément
A rejoindre son origine, le paradis perdu, la béatitude.

Lentement mais sûrement il commence son ascension difficile,
Son escalade vers ses propres sommets, attiré par sa propre lumière
Caché dans les fragments, Il connaît le but, connaît le chemin du retour.

Les fragments affolés errent comme des bateaux sans gouvernail.
Le Seigneur qui habite chaque forme, chaque corps, sourit
Parce que c'est Lui qui tient la barre, mène chaque âme vers son Origine .

Plus on s'approche du soleil, de la lumière suprême,
plus l'on monte vers l'Unique,
Chaque fragment devient un soleil pareil à son Origine.

Des myriades de soleils dansent autour d'un centre unique,
Retrouvent leur unité infiniment enrichie, chacun est particulier,
Un rayon spécial de la lumière éternelle, pourtant inséparable
Des rayons incalculables tous liés par un seul battement de cœur.

L'Amour fracassé, dispersé, noirci, obscurci, perverti, sacrifié,
Resté à jamais pur, inaltérable, puissant, régénérateur,
Caché au fond des choses, ramène l'âme vers son Amant unique.

Que Ta volonté lumineuse, bienveillante, droite, sans déviation
Soit faite dans notre vie dans les moindres détails à tout moment,
Que notre don de soi devienne de plus en plus complet, plein de confiance.

 

Niranjan Guha Roy 1997


La solution  ne se trouve dans le mental raisonnable de l'homme.

La solution  ne se trouve dans le mental raisonnable de l'homme. C'est en s’élevant par le yoga à un  niveau de conscience spirituelle la plus haute qu’on peut trouver une solution permanente. Lire la suite


Quand nous découvrons l'âme,

Quand nous découvrons l'âme, il y a un renversement complet de notre conscience normale, qui voit seulement l'univers matériel et l'existence matérielle.Lire la suite


Vision d’un Avenir Lumineux

Les Bénédictions de la Mère tombent sur la terre
Comme des pluies d'étoiles filantes
Sur les cœurs en agonie, sur les âmes en prière
Pour l'amour divin, la paix et l'harmonie,
Sur tous les gens, sur chaque continent.
Sous Son regard, la terre se déplace chaque jour
Vers une unité et une collaboration plus grandes.

Les gens prendront conscience de leur santé et aspireront à un nouveau corps
libre de fatigue, maladie et de la décrépitude avec l'âge.
Partout l'homme voudra vivre plus longtemps dans une atmosphère plus heureuse,
pénétrée par la Lumière souveraine.
Le cœur passionné et avide et le cerveau ambitieux  et malade de l’homme
répondront de plus en plus à la douceur  du toucher guérisseur de la Mère
L’être psychique qui dort dans tous les êtres s’éveillera plus fort
et prendra le contrôle du gouvernail de la vie.
L'animal dans l'homme doit partir et laisser sa place aux divinités
qui veulent joindre le jeu de la terre.
Derrière l’apparence d’un destin tragique inéluctable de l’espèce humaine
Il y a une puissance maternelle patiente et éternelle,
un Amour lumineux qui est à l’œuvre sans repos dans le cœur mystique des hommes.
Les hommes deviendront un jour des  enfants de Lumière, libres du désir,
libres de toutes passion, lumineux, paisibles,
unis par l’Amour Divin, mus par la Volonté Divine.
Ces enfants conscients de la Mère Divine infinie unique
grandiront nourris par la Vérité.
Leur joie intarissable, leur beauté, leur bonté,
leur rire franc aboliront le règne cruel du mensonge.
La terre affranchie pleurera de joie comme un enfant qui a retrouvé sa Mère

La Mère est partout avec chacun,
Menant chacun par sa nature
Vers l'accomplissement de son destin.

N.Guha Roy 1993


 


L' Ange de feu aux ailes blanches

Je suis l’Ange de feu aux ailes blanches.
Sur le flanc d’un sommet inaccessible, bien loin des villes agitées
J’ai construit ma retraite et poste d’observation au milieu des arbres.
De très haut je surveille les âmes des pèlerins
Qui marchent sur la route éternelle dans une procession sans fin.

La distance entre l’espoir et le but, le coucher du soleil et l’étoile du matin
Est souvent trop longue même pour les voyageurs aguerris,
Les explorateurs de la Lumière cachée.

Je conduis doucement les hommes et les femmes
Esclaves de leurs désirs vers une passion noble et élevée :
J’allume une  étincelle dans leurs âmes.

Comme le lotus s’épanouit dans les pales rayons de la lune argentée

Ainsi l’âme de l’homme grandit à chaque instant
Illuminée, purifiée, sublimée par ma radiance.        Dans le cœur sacré des choses j’ai construit mon jardin de roses.

Je suis l’Éclaireur, le Guide sur la route de l’Immortalité.
Les pleurs je transforme en perles irisées du Rosaire :
Le désastre et la ruine, la honte et l’agonie en félicité et harmonie.

Ami de l’âme qui aspire, je lui prête mes ailes pour voler vers le but.

S’il reste trop longtemps dans un oasis, j’assèche la fontaine
Et les feuilles vertes, je ne lui laisse aucun repos,
Le pousse souvent avec des éclairs et de la foudre,
J’allume en son cœur une frénésie divine,
Ainsi il ne peut plus s’endormir.

Quand on m’invoque,
Des siècles sont comprimés dans une seule vie vertigineuse.

Je suis l’ami du joueur, de l’aventurier sans peur, du chasseur
Qui peut perdre toute prudence et entrer dans le feu.

O Héros, adorateur de la Grande mère
Ne te relâche pas jusqu’à ce que tu gagnes.
Saute dans le brasier d’amour en fusion

Jusqu’à ce que tout soit transformé en or.

 Je suis l’Ange de feu aux ailes blanches. Sur le flanc d’un sommet inaccessible, bien loin des villes agitées j’ai construit ma retraite et poste d’observation au milieu des arbres. De très haut je surveille les âmes des pèlerins qui marchent sur la route éternelle dans une procession sans fin. La distance entre l’espoir et le but, le coucher du soleil et l’étoile du matin est souvent trop longue même pour les voyageurs aguerris, les explorateurs de la Lumière cachée.  Je conduis doucement les hommes et les femmes, esclaves de leurs désirs vers une passion noble et élevée :J’allume une étincelle dans leurs âmes. Comme le lotus s’épanouit dans les pales rayons de la lune argentée ainsi l’âme de l’homme grandit à chaque instant illuminée, purifiée, sublimée par ma radiance. Dans le cœur sacré des choses j’ai construit mon jardin de roses. Je suis l’Eclaireur, le Guide sur la route de l’immortalité.Les pleurs je transforme en perles irisées du rosaire , le désastre et la ruine, la honte et l’agonie en félicité et harmonie. Ami de l’âme qui aspire, je lui prête mes ailes pour voler vers le but. S’il reste trop longtemps dans un oasis, j’assèche la fontaine et les feuilles vertes, je ne lui laisse aucun repos, le pousse souvent avec des éclairs et de la foudre, J’allume en son cœur une frénésie divine, ainsi il ne peut plus s’endormir. Quand on m’invoque, des siècles sont comprimés dans une seule vie vertigineuse. Je suis l’ami du joueur, de l’aventurier sans peur, du chasseur qui peut perdre toute prudence et entrer dans le feu. O Héros, adorateur de la Grande Mère ne te relâche pas jusqu’à ce que tu gagnes. Saute dans le brasier d’amour en fusion jusqu’à ce que tout soit transformé en or.

******

N.Guha Roy 1998

 

 

 

 

 

 

L'épouse de l'Eternel - The bride of the Eternal


La Vision sans Voile

Sur le fond de l’éternité, le temps sans fin,
De l’espace incommensurable sans horizon,
Tout devient beau, merveilleux, fantastique.Lire la suite