L’ Idéal Suprême

L’ Idéal Suprême

Aujourd’hui le monde est gouverné par deux idéaux principaux –
L’argent est la source d’une vie heureuse sur terre. Pour la plupart des gens c’est une simple équation : Argent = bonheur. Absence d’argent = misère.
Ramakrishna, Vivekananda, le Bouddha, Shankara et des milliers de sâdhus et de chercheurs spirituels ont une autre équation. Vrai bonheur = Dieu, le Divin, l’Esprit.
Pauvreté et misère = Absence de Dieu, Absence de connaissance et de vie spirituelle.

L’autre idéal dominant est celui de servir les pauvres, les déprimés, les criminels, les handicapés mentaux etc. Il semble que c’est le travail le plus sublime qu’un homme digne de ce nom doit entreprendre et tout gouvernement devrait avoir ce travail en tête de son agenda.

Mais de puis les temps les plus anciens nous avons un idéal suprême qui nous a été transmis par nos voyants, rishis, prophètes et avatars : découvrir la Vérité ultime, le Brahma, le Pouvoir absolu, Shakti et vivre dans la lumière de l’Esprit. Cet idéal sublime a été la fondation de la civilisation indienne. Tout le monde n’est pas destiné à poursuivre ce noble idéal, seulement un petit nombre parmi la race. Les futurs leaders dans chaque domaine devraient avoir cette réalisation. De cette manière ils pourraient donner une orientation générale spirituelle à la société entière. Alors aucun idéal humanitaire ne serait plus nécessaire car celui qui voit le Divin, Vasudeva,  Narayana dans chacun ne peut que travailler pour le plus haut bien spirituel et temporel de tous selon les besoins de chacun. En conclusion on peut dire que si nous voulons bannir l’ignorance et la souffrance du monde nous devons d’abord réaliser le Divin, sarvaswarupa, sarveshwari, être un avec chacun et tous dans le Divin, servir l’éternel Narayana, Mahashakti, aimer Dieu, embrasser Dieu en tout. Faire descendre le ciel sur la terre
En Europe il y a très peu de compréhension de la vie spirituelle et les gens sont aveuglément matérialistes.
En Inde la plupart des chercheurs de Dieu ne veulent s’accrochent à leur tradition ancestrale : seul Brahman est réel, le monde est une illusion, moksha est la seule solution. Seul ce qui a été écrit hier, le Coran, la Bible, les enseignements du Buddha et de Shankara sont des vérités éternelles. Chaque religion est enfermée dans sa croyance dogmatique.
Mais un Pouvoir évolutif est en train de travailler pour créer une nouvelle race d’êtres spirituels dotés d’une conscience divine. L’Un s’est manifesté dans la multiplicité dans le monde inconscient de la matière et la Nature Suprême travaille pour éveiller un sens d’unité en tous, la connaissance de leur Origine identique. Le résultat sera une vision Vasudeva sarvam dans laquelle les différences , les barrières disparaîtront. Toute souffrance prendra fin car Vasudeva est l’Anandamaya, la toute félicité, la Suprême Divinité, la merveilleuse la Toute Beauté. Vrindavana sera créé ici sur terre.
La Mère et Sri Aurobindo sont venus sur terre pour établir cette Vérité et nous donner le yoga pour la réaliser.

***********

Niranjan Guha Roy 1997

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.