O pèlerin audacieux, toi qui tente de grimper les cimes lumineuses
Érige un mur impénétrable de silence autour de ton âme puissante,
Construit avec patience pierre par pierre un sanctuaire pour la Mère Divine.
Tout ce qu’il faut pour bâtir ce foyer secret est en toi même en abondance.
Le feu d’aspiration, le courage indomptable et l’endurance à toute épreuve
La foi dans le Divin et ton destin inéluctable, l’égalité souriante constante
Devant les vagues menaçantes ou la mer calme comme un miroir brillant,
Un don de soi plein de confiance, d’amour loyal, fidèle à la Mère Suprême.
Une sincérité qui ne dévie pas de son but sublime par faiblesse mortelle,
Une candeur, une simplicité d’un enfant qui ne peut rien cacher à sa Mère
Sont les éléments essentiels pour ériger peu à peu le grand Temple au Divin.
Rien ne s’achète au dehors chez les marchands dans le monde.
Concentre toute ton énergie dans la flèche pour atteindre le but – la Mère.
Très bientôt tu sentiras une puissance souveraine bienveillante et douce
Qui soutient ton effort de grimper les hauteurs escarpées, dangereuses
Et souvent te hisse vers le ciel lointain par un souffle léger, enchanté.
Cache ta joie débordante comme un trésor inestimable du regard du vulgaire.
Peu à peu la demeure intérieure mystique deviendra prête, digne
De recevoir la Grande Divinité, même l’air que tu respires partout ,
A tout moment aurait un parfum enivrant, paradisiaque, exaltant.
Tu commenceras à déceler un monde de beauté, de félicité immortelles
Derrière cette façade insupportable.
Derrière les masques grotesques et ridicules tu découvriras partout la Divinité Suprêmement douce et bienveillante qui te sourira, te charmera et te dira
« Regarde Moi, Je suis la seule Réalité,
La seule et unique Personne en existence ici ou ailleurs, partout.
Aime Moi en chacun et tous sans exception.
Tu es désormais Ma demeure. »

 

                                          Courage

Niranjan Guha Roy – 2000