Un nouveau pouvoir sur terre

Un nouveau pouvoir sur terre

Un nouveau pouvoir a inauguré un nouvel age, une nouvelle terre prend forme.
Le vieil édifice de la création humaine est condamné et peut s’effondrer à tout moment. Le monde humain familier avec son poids de mensonge est en train de sombrer.
L’homme vit dans une conscience fermée, coupé de la totalité de l’Un. Toutes ses valeurs limitées, son fardeau d’amour et de haine ses croyances préférées, son attachement à la famille, nation, religion, tribu, sa ville favorite, sa patrie sacrée, le sol même sous ses pieds, rien n’est plus en sécurité. Il est obligé de sortir de sa retraite sacrée. Les problèmes du monde casse sa colonne vertébrale. Rien n’est plus loin de chez lui. Quelques mots dits en un murmure depuis un endroit inaccessible peuvent l’empêcher de dormir. Il vit dans une boite de verre, ouvert à tous les regards curieux. Il ne peut plus se cacher. Un jour il est en pleine lumière et le lendemain son cadavre est oublié . Trains, avions, bateaux et autos, maris, femmes et enfants, amis et ennemis, partis et leur leaders rien ne va comme prévu. Les choses vont de plus en plus vite Le vieux monde tombe en morceaux sous le nouvel édifice.

Invisible à l’œil humain un nouveau pouvoir s’élève, indestructible, majestueux, il domine le monde derrière le voile de l’ignorance. Les humains concentrés sur eux concentres sont contraints de suivre le plan divin. Les vrais enfants de Dieu émergent sur la terre ici et là, s’élevant vers une lumière de plus en plus brillante ils jouissent d’une protection absolue. L’égoïsme de l’homme, son ignorance obstinée et violente disparaîtront peu à peu de la surface de la terre et lui aussi s’éveillera à la divinité. Personne n’est puni, rejeté, emprisonné ou détruit. Une âme immortelle habite un corps d’argile mortel. Le mur entre l’âme et l’être extérieur de l’homme s’effondrera et la nouvelle race des enfants de la Grande Mère vivra en union, paix et harmonie avec la création entière, avec tous les êtres humains. Chacun sera le partenaire de l’autre sans aucun mur entre eux. L’unité de Dieu liera chaque âme aux autres comme des perles brillantes enfilées ensemble sure un fil sacré, fort et pur. Un rosaire de Dieu, chaque perle recevant Ses bénédictions
Om Sri Aurobindo, Om Douce Mère. Om Sachidananda.

Comme la personnalité de l’âme, le psychique devient partiellement supramentalisée, le Rêve impossible semble réalisable dans un futur pas trop distant. Le psychique refuse de passer à nouveau par le procédé animal d’une naissance normale, pour son retour sur terre il doit trouver une nouvelle manière pour éviter la longue période d’impotence et demi conscience d’un enfant. Etre né encore une fois dans une famille humaine semble comme retourner à un age barbare.
Un corps divin d’une substance lumineuse se cristallise lentement à l’intérieur. Plusieurs siècles seront nécessaires pour sa complète formation et à moins que nous ne trouvions un moyen de prolonger la vie à volonté, le progrès est retardé. Le corps, l’enveloppe extérieure du psychique doit être radicalement transformé. De nouveaux moyens spirituels subtils et occultes cachés dans le chacra, doivent être découverts ainsi que le pouvoir de matérialisation depuis les plans subtils. Il y a une nouvelle énergie enfermée dans les cellules du corps, les atomes de matière contiennent une énergie nucléaire. Nous devons découvrir ce qu’il y a là au cœur de cellules vivantes de notre corps, comment elle peut être libérée et faite le moyen dynamique d’une nouvelle métamorphose radicale et progressive

Seule la descente de la lumière et de la force supramentale peut effectuer cette formidable mutation si le corps peut supporter le toucher du supramental. L’enveloppe extérieure doit être entraînée par une longue discipline illuminée à recevoir et à retenir le pouvoir, la lumière et la félicité divine. Les rayons pénétrants du supramental libéreront la Shakti emprisonnée, la Force Mère, dans les cellules du corps, à un certain stade de saturation. Le mental, le vital et le corps subtil doivent avoir effectué une transformation aussi complète que possible avant que les cellules ne puissent répondre. Ceci est le travail que nous devons envisager comme le travail central le plus essentiel, la clef pour la manifestation de la race divine sur terre. Aucun pouvoir aussi grand soit il ne peut faire descendre le supramental. Une soumission totale et sans réserve de notre mental, vital, corps et âme à la Mère Divine et à sa force ouvrira le chemin à la descente de son ananda suprême qui seul a le pouvoir de transformation. Puisse Sa volonté se réaliser dans chaque partie de notre corps, dans chaque cellule. Que notre être tout entier devienne une seule flamme d’aspiration.
Si nous commençons à perdre la raison lorsque nous voyons un tout petit rayon de lumière comment pouvons nous jamais espérer atteindre le soleil sans exploser en chemin.
Notre mental, vital et corps doivent être immobiles comme une tour himalayenne pour recevoir les torrents véhéments de la Force de transformation du monde.
Entraînement du corps, mental et vital et âme sous la guidance de la Shakti suprême est le travail de l’aspirant à la vie divine sur terre, son devoir sacré.

******

Niranjan Guha Roy

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.