Une période de préparation

Une période de préparation

Deux aspirants étaient assis en méditation pendant des années espérant recevoir le darshan de Kali. Alors Kali apparut dans tout son pouvoir et grandeur. Un des sadhaks fut pris d’une grande frayeur et perdît la raison. L’autre fit pranam à Kali avec amour et dévotion et les mains jointes lui demanda pourquoi son ami était devenu fou. Kali répliqua avec un sourire – toi aussi tu as perdu la raison beaucoup de fois auparavant. Maintenant tu es prêt à supporter ma présence. Lui il le pourra la prochaine fois. Et Kali disparut.
La morale de cette histoire est que l’on a besoin d’une grande période de préparation. Si l’âme, la divinité en nous, émergeait prématurément, notre être extérieur ne pourrait pas supporter la pression ou le changement demandé. Si nous avons une attitude d’amour et de soumission alors on est en sécurité. Dans n’importe quelle situation une soumission avec amour et confiance en la Mère est la plus grande protection et rien de mal ne peut alors arriver. La Mère se charge de tout. Par un acte de soumission nous devenons progressivement conscients de la Mère Divine.
Il y a une énorme pression de la conscience de vérité sur terre. Partout les hommes sont enfermés dans un égoïsme aveugle. Ils luttent sans cesse pour préserver leurs propres intérêts, leur identité et pour l’imposer aux autres. Mais aussi chez certains un sens d’unité, un sentiment d’union spirituelle se développe intérieurement à chaque instant et parce que nous sentons consciemment l’unité indivisible de l’Esprit, ces luttes et batailles pour l’affirmation de soi égoïste nous semble absurdes et ridicules.
Quand il y a une calamité d’un ordre général, un tremblement de terre, un incendie, un ouragan etc les gens oublient leur égoïsme pour un moment et s’unissent. Mais dès que les choses se calment ils retournent à leurs vieilles habitudes égoïstes. Il y a de puissantes forces occultes qui essaient de toute manière d’ empêcher l’action de la conscience divine. Comme le sens d’unité intérieure augmentera, ces forces de désordre deviendront moins puissantes.
La manière la plus efficace d’annuler ces forces aveugles est de devenir un centre vivant de l’unité divine, d’ être possédé par la conscience d’unité absolu. Alors il y aura de plus en plus de pression sur toutes les forces de division et un éveil du sens caché d’unité qui existe déjà en essence. En se soumettant à la Mère divine on peut participer à l’unification du monde. Même d’une manière très personnelle une fois que nous sommes soumis à la Mère, rien ne peut nous toucher ni nous faire du mal. On doit avoir une entière confiance en Elle, sa protection est toujours là quand on vit sous sa lumière.

*****

Niranjan Guha Roy – 1991
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.