L’intention divine

II y a un propos, une intention, une Volonté infaillible, lumineuse derrière ce mouvement illimité universel qui semble si confus chaotique et douloureux.
A chaque instant, ce vaste océan déchaîné va vers une musique symphonique toujours plus riche, plus dense et surtout plus harmonieuse, paisible, sublime et ravissante.
Si l’on peut rentrer dans l’âme de ce Grand Musicien qui développe progressivement cette harmonie magnifique, pour ainsi dire, le chemin qui y mène devient très intéressant. Tous les détours ajoutent au drame et approfondissent l’intrigue. On reste émerveillé par mille et mille surprises trompeuses. Cela donne très souvent l’impression de recul mais, en vérité, c’est toujours un progrès un peu voilé par notre propre obscurité, notre manque de foi dans le Seigneur du manège si nous n’avons pas la vision profonde et claire de Son intention.
Donne-nous la foi totale que la Mère, Créatrice Suprême de toute éternité, sait mieux que nous et qu’Elle ne se trompe jamais et qu’Elle ne s’amuse pas à nos dépens. Elle travaille à chaque instant pour nous mener à la Vérité, Amritam.

****
Niranjan Guha Roy